Séquence nostalgie : WebOS et le PALM PRE...

Séquence nostalgie : WebOS et le PALM PRE...




Séquence nostalgie ce matin… Je viens de ressortir mon PALM PRE 3, pardon mon HP PRE 3. Ce smartphone fabuleux à l’OS incroyablement en avance sur son temps qui depuis a été copié par IOS et Android, notamment au niveau de la gestion du multitâches.
 
Grand fan et grand utilisateur de la marque PALM, comment ne pas rêver d’un redémarrage de celle-ci, tant Jon Rubinstein avait réalisé le coup parfait avec WebOS. Il faut l’avoir utilisé pour se rendre compte à quel point le système était design, ergonomique, intuitif et bien pensé.
 
Je n’ai retrouvé ni sous IOS, ni sous Android, ni sous Blackberry et pas non plus sous Windows mobile le même plaisir à utiliser un OS quelques soient par ailleurs leurs réelles qualités intrinsèques.
 
Où est-il ce jeune français qui aurait l’idée de bâtir sur les bases de cet OS un Smartphone alternatif, celui que tout le monde n’aurait pas, dès lors que HP qui a si honteusement tué la marque PALM a décidé de placer WebOS dans le monde de l’Opensource.
 
Je sais bien que le Store fait tout aujourd’hui. La qualité du smartphone est presque moins importante que la bibliothèque d’applications qui va avec. Mais reprenant ce matin en main mon dernier Palm, je ne peux m’empêcher de penser à l’énorme gâchis que représente l’abandon de ce système tant perfectionné.
 
Les bugs de jeunesse eurent été corrigés, les applis développées, la clientèle fidélisée. Il doit y avoir un avenir pour cet OS et pas seulement sur des télés (sauf erreur de ma part LG s’en sert), ce n’est pas possible autrement.
 
Le Palm Pre et ses successeurs étaient de fabuleux smartphones. Oui, avec beaucoup de dysfonctionnements qui n’ont jamais pu être corrigés en raison de l’abandon de leur développement.
 
Mais tellement bien nés ! Tellement bons techniquement ! Voyez ce qu'en disait Igénération en 2011...
 
Je vous encourage vivement à découvrir les vidéos de tests de ces machines si vous n’en avez jamais entendu parler.
 
Certaines rumeurs parlent d’un retour de PALM. Mais il n’aurait aucun sens si c’était sous Android. En attendant, gros, mais alors très gros soupir de nostalgie…
 
 

-->